Le barda du poilu

Les poilus devaient transporter avec eux un équipement très lourd : en plus de leur uniforme, de la capote de laine bleu horizon, du casque Adrian en acier, et de l'armement, les poilus emportaient au combat un «barda» pesant environ 35 kilos. Leur sac comprend une couverture, du linge et des chaussures de rechange. En bandoulière, les musettes contiennent la gamelle, des vivres pour trois jours et quelques objets usuels (ouvre-boîte, nécessaire de couture, quart de 25 cl, pansements et objets personnels). Un bidon de 2 litres d'eau, parfois accompagné d'un second d'1 litre pour le « pinard », complète le nécessaire. Le soldat transporte également de l'outillage collectif, 200 cartouches et 6 grenades.

 

portrait-poilu.jpg

×