L'as de carreau

Le havresac modèle 1893 ou as de carreau est la pièce centrale du barda : celle qui va, avec la musette, permettre au poilu de transporter tout son paquetage.

Dscf0283 2

Dscf0284 2

De petite taille (36cmx30cm), il est doté d'un cadre, fait de planchettes de bois, qui assure sa rigidité et lui donne sa forme et son surnom d'as de carreau. Il contient des vivres de réserve et de l'habillement. Les nombreuses sangles dont il est pourvu permettent en outre le transport de brodequins de rechange, d'un couvre-pied, d'une toile de tente, de la gamelle et de matériel portatif (pelle, coupe-barbelés, serpe portative, marmite collective, etc.).

Concrètement, une fois "chargé", l'as de carreau pouvait ressembler à ça...

Dscf7123 2 1

ou à ça si l'on remplace la vache à eau par une marmite collective...

Dscf7214

 

Il existe de nombreuses variantes pour ces paquetages puisque les poilus doivent transporter, en plus de leurs effets personnels, une partie du matériel de campement de leur section (60 hommes).

Les hommes doivent ainsi se répartir 20 pelles bêches, 20 pelles pioches, 2 haches à main, 3 hachettes, 3 serpes, 1 cisaille et une scie articulée. A ces outils, il faut ajouter 16 marmites collectives, 16 plats à quatre et 8 seaux en toile.

 

Une partie du matériel de campement à répartir (seau en toile, marmite collective, hachette, serpe, pelle bêche et cisaille)

Dscf7215

Ajouter un commentaire

 
×