L'uniforme du poilu

Tout au long de la guerre, l'uniforme a dû s'adapter aux conditions de combat des hommes.

 

Au début de la guerre, le poilu est ainsi habillé d’un uniforme voyant avec un pantalon rouge garance et un simple képi, rouge lui-aussi, qui ne lui protège pas la tête.

 

Dès 1915, il porte un nouvel uniforme bleu horizon bien moins repérable. Au combat, il porte un casque d'acier "Adrian" (rendu indispensable par l'augmentation des blessures à la tête) et un masque à gaz pour se protéger des attaques aux gaz chimiques.

 

dscf0276.jpg

 

×