"On ne passe pas !" Plus qu'une simple injonction, la phrase rappelle la devise de la ville de Verdun, haut-lieu de la Première Guerre mondiale et symbole de l'esprit de résistance qui anima tous les combattants - quel que soit leur pays - qui ont participé à ce conflit.

"On ne passe pas !" C'est aussi une invitation à vous arrêter, ne serait-ce que quelques minutes, sur ce site consacré à la Grande Guerre et à essayer de vous plonger dans ce passé pas si lointain que cela... Depuis quelques années, j'ai en effet patiemment entrepris de rassembler divers objets significatifs de ce que fut la Grande Guerre afin de pouvoir témoigner de la vie quotidienne des poilus. J'ai aujourd'hui décidé de partager cette passion et de faire tout simplement découvrir ces pièces à ceux qui, comme moi, éprouvent quelque intérêt pour cette période. Les objets présentés n'ont pas la prétention d'être exceptionnels, loin de là, mais simplement ce qu'ils sont : des objets ayant traversé l'un des conflits les plus terribles de notre histoire et à ce titre qui sont eux-même entrés dans l'Histoire...

"On ne passe pas !" C'est enfin la devise qui aurait pu être celle de mon arrière-grand-père, Henri Soulard, qui participa au conflit sous l'uniforme du 84ème puis du 82ème Régiment d'Artillerie lourde ou encore celle d'un des nombreux soldats morts durant la Grande Guerre, le capitaine Frédéric Ponseau, officier rattaché au 34° Régiment d'Infanterie de Mont-de-Marsan, qui tomba à la tête de ses hommes en mars 1918 et dont le souvenir reste vivace pour sa petite-fille, Françoise. C'est en effet cette dernière qui m'a permis de pénétrer dans l'intimité de son grand-père en découvrant, et en partageant avec vous, les objets et certains des documents qu'elle conserve précieusement.

Soyez les bienvenus sur ce site et, s'il vous a plu, pensez à laisser un petit mot sur le livre d'or...