Le brodequin du poilu

Indissociables de la silhouette du poilu avec les bandes molletières - qui malheureusement manquent toujours dans ma collection - les brodequins furent fabriqués en quantité par l'armée française durant la guerre. Cela ne les empêche pas d'être aujourd'hui très difficiles à trouver car ils furent souvent usés jusqu'à la corde par les survivants redevenus civils.

Le brodequin de marche modèle 1917 présenté ici fait partie des rares survivants de cette période et, pour tout dire, il revient de très loin...

Tout le monde a vu cette image d'Epinal qui montre un pêcheur sortant un vieux brodequin d'une rivière... Pour ma part je ne suis pas pêcheur mais j'ai bel et bien trouvé le mien dans le lit d'un petit ruisseau à un ou deux kilomètres de chez moi (et bien loin du Front), enfoncé dans du sable. Après un rinçage, une séance de séchage et un petit coup de cirage, le voila revenu à la vie avec en prime un reste de son lacet en cuir d'origine !

Il ne me reste plus qu'à écumer le ruisseau pour retrouver son jumeau...

Le brodequin vu de face : on peut voir le reste du lacet en cuir d'origine...

Dscf4760

Le brodequin vu de profil : le rivet de renfort qui détermine le modèle 1917 est toujours là !

Dscf4755

Mais il a disparu de l'autre côté, comme la plupart des coutures...

Dscf4758

La semelle est par contre bien conservée tout comme les clous qui la renforcent... et augmentent le poids de la chaussure.

Dscf4757

Dscf4756

En attendant de reconstituer la paire, voici justement une paire de brodequins non réglementaires mais dont le cloutage est bien réglementaire.

D'abord une photo de l'un des deux pour le comparer au précédent...

Dscf5519

Et voici la paire, avec ses deux lacets en cuir...

Dscf5697

et sa semelle parfaitement cloutée et ne présentant qu'un seul marquage : 41

Dscf5698

Pour finir, voici, le pied gauche seul vu sous différents angles.

Dscf5696

Dscf5695

Dscf5694

Qant à le dater, difficile en l'absence de date justement : le brodequin clouté a été porté par les militaires mais aussi par les civils au moins jusqu'au début des années 1950... En tout cas je suis preneur de toute information sur ce modèle.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×