Le casque Adrian

Pièce emblématique du poilu, portant le nom du sous-intendant militaire Louis Adrian, à l'origine de leur commande, le casque Adrian modèle 1915 est le casque militaire équipant les troupes françaises pendant la Première Guerre mondiale. Il fut conçu dans l'urgence quand des millions de soldats se retrouvèrent engagés dans la guerre de tranchées et que les blessures à la tête se multiplièrent causant d'énormes pertes

Il remplaçait une cervelière en acier adoptée en février 1915 (portée sous la casquette) et fut distribué à partir de septembre 1915.

De couleur bleu horizon (sauf pour les troupes coloniales portant des casques de couleur moutarde), il était constitué de 5 pièces, la bombe, la visière et la nuquière, le cimier et la coiffe en cuir. À l'avant du casque était agrafé par des pattes métalliques l'attribut caractéristique de l'arme, la plus répandue étant celle de l'infanterie : une grenade surmontée d'une flamme, estampillée des initiales « RF » pour République française.

Deux casques de l'Infanterie

Dscf0365

Et leurs coiffes en cuir de mouton :

coiffe du 1er type (bandeau découpé d'un seul tenant avec 7 dents triangulaires) en cuir fauve

Dscn0012

Coiffe du 2ème type (bandeau et dents découpés séparément avec 6 dents cousues sur le bandeau) en cuir noirci

Dscn0024

Casque de l'Artillerie

Dscf0369

Casque du Génie (réutilisé en 1939 et repeint en vert)

Dscf0367

Casque de l'Infanterie coloniale, de couleur moutarde

Dscf0364

Casque de la gendarmerie départementale (en noir à partir de 1921)

Dscf0371

Casque d'infirmier... ou casque réutilisé par la croix rouge après-guerre...
Dscf0363

Pour finir, un casque Adrian belge

Dscf0360

Il arbore le "Lion Belgique", symbole du pays

Dscf0323


Des plaques d’ancien combattant qui devaient être portées sur la visière du casque le 14 juillet 1919 lors du défilé de la victoire et qui portaient l’inscription « Soldat de la Grande Guerre 1914-1918 » furent par la suite remises à d’autres survivants et portée lors de commémorations patriotiques.

Une plaque commémorative
présentée sur un casque Adrian modèle 1915 de l’artillerie

Dscf0368

 

Ajouter un commentaire

 
×