La boite à grillons

Parmi les détecteurs utilisés par les poilus contre les gaz, il en est un pour le moins original et peu couteux : la boite à grillons. Les grillons avaient en effet la réputation d’arrêter de chanter lorsque les gaz arrivaient dans la tranchée, ce qui laissait aux hommes le temps de lancer l’alerte en criant ou en actionnant une cloche ou une crécelle (voir rubrique au sujet de la crécelle d'alerte au gaz). Quant à savoir si cela fonctionnait…

 

Une grille permet d'observer et de donner de l'air aux grillons

Dscf0308

Dscf0309

 

Deux ouvertures permettent d'insérer, de nourrir et de sortir les grillons

Dscf0310

Dscf0311

 

Si certaines de ces boites étaient fabriquées artisanalement, celle présentée ici est un modèle du commerce, vendue déjà en 1900 par le catalogue de la manufacture d’armes et cycles de St-Etienne. Cette "boite à mouches et à insectes vivants" était à l’origine destinée aux pêcheurs pour qu’ils puissent transporter leurs appâts…

Jmd142610251871 gros

Ajouter un commentaire