Le Phoscao

Le Phoscao est une préparation à base de phosphates et de poudre de cacao qui, durant le conflit, fut très appréciée des hommes dans les tranchées.

Img 1349

Img 1351

Img 1350

Img 1353

Dès le début de la guerre, le Phoscao est à la fois présenté comme un petit déjeuner, un médicament pour le traitement des maux d’estomac et un reconstituant pour le rétablissement des blessés et des convalescents.

Les publicités n’hésitent pas à utiliser le slogan racoleur « le plus exquis des déjeuners – le plus puissant des reconstituants », allant jusqu’à écrire que c’est « le meilleur rempart contre les maladies » et « l’aliment idéal des anémiés, des convalescents, des surmenés, des neurasthéniques, des vieillards, des soldats blessés et de tous ceux qui souffrent de l’estomac ou qui digèrent difficilement. » Avec un tel programme, comment résister ?

De fait, ses publicités ciblent les soldats et leur famille, ces dernières prenant pour cadre le Front, les hôpitaux et les ambulances militaires. Voici d’ailleurs un petit florilège, collecté sur Internet, de tout ce que l’on a alors pu voir dans les différents journaux de l’époque.

Nouvelle image 16

Nouvelle image

Nouvelle image 1 1

Nouvelle image 10

Nouvelle image 12

Nouvelle image 13

Nouvelle image 11

Nouvelle image 15

Nouvelle image 9

Nouvelle image 14

Nouvelle image 7

Nouvelle image 17

Nouvelle image 6

Nouvelle image 2 1

Nouvelle image 5 1

Nouvelle image 3 1

Nouvelle image 4 1

Ajouter un commentaire