La grenade œuf modèle 1917

Drôle de trophée, me direz-vous... Pourtant la grenade allemande fit aussi partie des objets souvenirs ramenés par nos aïeuls. J'en veux pour preuve cette caisse de grenades à manche découverte par mon père et ses frères enfants dans la grange de la maison familiale et qui finit à l'époque sa course... dans la rivière voisine...

La grenade "œuf" qui suit (Eierhandgranate en allemand) apparaît en début 1917, venant s'ajouter aux autres grenades réglementaires qui étaient trop lourdes (grenade Kugel ou Kugelhandgranate) ou trop encombrantes (grenade à manche ou Stielhandgranate) pour les troupes d'assaut. Le corps en fonte aciérée prend la forme d'un œuf, ce qui lui vaut son surnom.

Sa taille réduite (6cm de long et 4,6cm de diamètre) et son poids (318g) permettaient un lancer à près de 50 mètres et un transport en grandes quantités, même dans les poches de vareuse.

Dscf2746

Le marquage visible sur le culot de la grenade : O L D

Dscf2750

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×