Les baïonnettes

La baïonnette fait aussi partie des "classiques" ramenés chez eux par les poilus. Ci-dessous une S98, deux 98/05, une S14 et une dite "ersatz", entièrement métallique.

Dscf0353

La première, en haut de la photo, est une baïonnette S98 dite "langue de carpe".

Dscf0355

Le numéro du régiment auquel elle a été affecté est marqué sur le quillon... Il est malheureusement difficilement lisible.

Dscf0357

Celle qui suit est une baïonnette S14 fabriquée pour l'armée allemande à partir de 1914 par la firme SAMSON WERK pour équiper le fusil G98 et la carabine 98A.

Ce modèle est muni d’une poignée avec 2 plaquettes rivetées et sans pare-flamme et d'une lame à gouttière ronde. Il existe d'autres modèles avec lame à dents de scie. Le fourreau est en acier peint.

Je précise que le gousset en cuir n'est pas celui d'origine. Il s'agit vraisemblablement d'un gousset de fabrication privée utilisé pour les sorties. Quant à son époque...

dscf0425.jpg

dscf0426.jpg

Un autre modèle plus classique est la baïonnette 98/05 qui s’adapte sur le G98 et la Kar 98. Il s'agit d'un modèle doté de plaquettes en bois et d'une croisière comportant un quillon et 2 embryons de douille. La lame est une grosse lame à gouttières rondes qui s’élargit vers la pointe. Elle s'insère normalement dans un fourreau en cuir et acier ou uniquement en acier que je ne possède malheureusement pas...

Dscf0352

L'une d'elles porte un matricule et on peut voir le marquage du fabriquant : Deutsche maschinenfabrik AG Duisburg

Dscf3868

Ajouter un commentaire