La Médaille des Prisonniers Civils, Déportés et Otages de la Grande Guerre

Créée le 14 mars 1936, elle était attribuée pour récompenser les habitants de toutes les régions envahies par l’ennemi, y compris les départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle, prisonniers civils, emmenés comme otages ou internés dans des camps de concentration.

La médaille ronde en bronze porte sur l’avers une femme baissant la tête avec le poignet droit enchaîné et lâchant de la main gauche un flambeau symbolisant le foyer qu’elle doit abandonner. Sur le revers, une chaîne entoure l’inscription "PRISONNIERS CIVILS, DÉPORTES ET OTAGES DE LA GRANDE GUERRE" surmontant un petit rameau de laurier.

Le ruban est rouge avec au centre une raie verticale bleue entourée par deux bandes blanches et un liseré vert aux extrémités.

Environ 10 400 médailles furent décernées.

176.jpg

177.jpg

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×