D'émouvantes reliques

En 1921, à la demande de sa veuve, les restes du capitaine Ponseau - qui repose à Assainvillers, à l'endroit même où il est tombé avec sept de ses hommes - sont exhumés, incinérés et rapatriés à Gironde-sur-Dropt pour être enterrés dans le cimetière communal.

A cette occasion, quelques objets personnels sont sortis de terre et réunis dans un petit sachet pour être remis à Mme Ponseau : la montre gousset du capitaine, son sifflet d'attaque et sa plaque d'identité (qui, avec les galons de capitaine, portés par la dépouille, a permis l'identification du corps).

Voici ce sachet et ces émouvantes reliques : la montre est une montre de marque Zénith et le sifflet est un sifflet d'attaque Baduel.

Dscf2522

Dscf2523

Dscf2525

Dscf2527

Dscf2532

Dscf2529

Dscf2528

Dscf2526

Ci-dessous, la photo d'une montre gousset similaire : celle-ci est en métal argenté.

[image]

Vue la publicité qui suit, cette montre connaissait une certain notoriété auprès des poilus...

474 001

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×