Les encriers de tranchées

L'importance de l'écriture pour le poilu est par ailleurs abordée, dans ce même site, à travers les porte-plumes réalisés par les poilus. L'encrier a aussi de toute évidence sa place parmi les créations des soldats artisans de la Grande Guerre...

C'est ce que l'on peut constater avec l'encrier qui suit, réalisé à partir d'une plaque de cuivre, sans doute tirée d'une douille d'obus, et d'une tête de fusée allemande de modèle DOPP Z 92 K 15 (pour doppel zunder modele 1892 modifiée en 1915). Graduée de 1 à 26 secondes, cette fusée était prévue pour les obus de 15 cm.

Sur le sujet des fusées allemandes, je vous invite à consulter le site fort bien documenté "passioncompassion1418" à la page http://www.passioncompassion1418.com/decouvertes/fusees_collection_all.html

Dscf3944

Dscf3950

Dscf3952

La fusée Dopp Z 92 K 15 fabriquée à Spandau (Sp) en 1916...

Dscf3946

L'encadrement en cuivre porte le monogramme D et des décors de fleurs et de lauriers.

Dscf3948

 

Un autre encrier, plus sobre mais de qualité, fabriqué à l'aide de trois têtes d'obus allemandes.

Dscn3966

Dscn3967

Ajouter un commentaire