Le sabre d'officier supérieur modèle 1855

Créé en 1845 à destination des officiers supérieurs, officiers subalternes et adjudants d'infanterie, ce sabre est à l'origine doté d'un fourreau en cuir, remplacé par un fourreau en fer à 2 anneaux pour les officiers en 1855, pour les adjudants en 1870. En 1882, le nouveau modèle 1882 le remplace pour les officiers... seuls les adjudants conservent donc ce sabre qui connait un dernier changement avec la suppression de l'anneau du bas du fourreau en 1885.

Ce sabre était encore en usage durant la première guerre, souvent préféré par les officiers combattants au modèle 1882 jugé trop fragile.

La lame dite "en langue de carpe" est légèrement courbe, à deux pans creux et deux gouttières et mesure environ 75 cm, la longueur total du sabre est de 87 cm. La poignée est en corne de buffle noircie, normalement avec filigrane (ici manquant). La garde présente une ciselure ajourée.

Il est à noter que ce modèle de sabre, avec fourreau en tôle d'acier, est toujours en service de nos jours, notamment dans le premier régiment d'infanterie de la garde républicaine.

photo-173.jpg

photo-165.jpg

photo-174.jpg

photo-166.jpg

Celui-ci porte la mention, sur le dos de la lame,

"Manufacture de Klingenthal Coulaux ainé et Cie",

ancienne Manufacture Royale située dans le Bas-Rhin en Alsace.

photo-171.jpg

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×