Le sabre d'abattis

Le coupe-coupe ou sabre d'abattis est l’outil réglementaire du tirailleur sénégalais qui, comme son nom ne l'indique pas, n'est pas nécessairement issu du Sénégal : les tirailleurs africains étaient en effet originaires de tous les pays de l'Afrique Occidentale française (Sénégal, Côte d'Ivoire, Bénin, Guinée, Mali).

Le sabre d'abattis modèle 1916 présenté ici - malheureusement sans son étui - porte le marquage "Carrette & Cie Paris 1916". Il mesure 50 cm de long (la seule lame biseautée mesure 35 cm) et pèse pas moins de 760 grammes ! La poignée est constituée de deux plaquettes de bois assemblées par trois rivets à œillets en laiton.

Dscn0714

Dscn0718 1

L'usage de cette arme par les troupes noires a grandement contribué à leur réputation de férocité auprès des Allemands qui redoutaient de les affronter.

Plus de 160 000 tirailleurs furent engagés au cours de la première guerre mondiale et ils payèrent un prix très lourd : on dénombra dans leurs rangs pas moins de 36 000 blessés et 29 000 tués.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×