L'épée d'officier de marine

Cette épée d’officier de Marine de la IIIème République, en vigueur lors du premier conflit mondial, n'est bien sûr qu'une arme d'apparat et n'a jamais été amenée à fréquenter les tranchées.

Dscf0380

Dotée d'une monture en laiton doré, elle présente un pommeau tronconique, timbré d’une coquille St Jacques des deux côtés. Sa fusée est de corne noire filigranée comportant des bagues ciselées de lauriers à chacune de ses extrémités. Sa branche de garde arrondie est ciselée de feuilles de chêne et de laurier. Le quillon est à la coquille St Jacques et le contre clavier est « à pompe ».

Dscf0381

Le clavier figure au centre une ancre de Marine, brochant sur quatre drapeaux, avec de part et d’autre des rameaux de chêne et de laurier.

Dscf0382

La lame, de 83 cm, est blanche à double tranchant. Son talon est marqué "Couleau et Cie Klingenthal France".

Dscf0383

Le fourreau est en tôle d’acier bronzé, avec deux garnitures en laiton fixées par vis.

Ajouter un commentaire