Les "journées"

Précisons-le tout de suite, les "journées" ne sont pas des médailles... Cependant, tout comme ces dernières, on les porte avec fierté épinglées au revers de la veste...

Les « journées » sont en fait des petites images en carton ou en métal que l’on peut comparer aux actuels autocollants que l’on colle sur vos vêtements lorsque vous acceptez de donner quelques pièces pour soutenir une œuvre de bienfaisance. Sur le même principe, les journées étaient épinglées sur les vêtements de ceux qui, par leur don, soutenaient la cause des poilus, des régions libérées, des orphelins ou des veuves de guerre, du canon de 75, des Serbes ou autres alliés (notamment Belges et Britanniques), des villes et régions françaises… et j’en passe…

Voici un échantillon de celles que j’ai pour l’instant rassemblées.

Des images en carton (certaines sont dorées pour ressembler à du métal)

photo-209.jpg

D'autres pièces, en métal

Dscn3203 1

Dscn3204 1

On peut noter la médaille de table située au centre (merci Jo et Michel...) remise aux plus généreux donateurs rangée dans un écrin : rien à voir avec la médaille de base présentée ci-dessous à côté...

Dessinée par Ch Foester à l'occasion de la journée des Orphelins organisée les 1er et 2 novembre 1916, elle mesure 50x37mm. L'avers représente une femme tenant un enfant sur ses genoux, surmontée de l'inscription "JOURNEE DES ORPHELINS" avec sur le côté, la mention "1916" et la signature du graveur. Au revers, on voit un rameau d'olivier surmonté de l'inscription "GUERRE 1914 1915-1916".

Dscn3199 1

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×