La borne de terre sacrée

Cet objet occupe une place à part dans ma collection puisqu'il ne date pas de la première guerre mondiale : c'est en effet seulement à partir de 1927 que l'on commença à fabriquer les bornes de Terre sacrée.

Gaston Deblaize, l'artiste qui le conçut, est un ancien poilu de la classe 1915 ayant fait 40 mois de front, dont près de la moitié au Bois-le-Prêtre, comme simple soldat et agent de liaison au 356ème Régiment d'Infanterie. Il fut honoré pour ses actes de la Médaille Militaire et de la Croix de Guerre avec 3 citations dont une obtenue à Verdun.

Cette petite borne en céramique ( hauteur  13 cm. , largeur 6cm., épaisseur 3,5 cm. ) fut conçue pour y inclure un peu de terre sacrée du champ de bataille de Verdun. Il s'inpira des bornes qu'il rencontrait lorsqu'il marchait le long des routes  et sur lesquelles il s'appuyait parfois. Il y ajouta le casque Adrian, qu'il avait quelques fois l'habitude de poser sur une borne lors d'une pause.

La borne de ma collection...

Dscn3196

Dscn3195

Elle est bien signée G. Deblaize.

Dscn3193

Dscn3194

Malheureusement elle ne contient plus de terre, le sceau situé sous la borne ayant été brisé.

Dscn3198

La "Borne de Terre Sacrée" fut aussi fabriquée pour renfermer de la terre d'autres champs de bataille : l'Alsace , la Champagne, la Somme,  l'Yser  etc...

Ces bornes étaient vendues, avec un certificat garantissant son origine, "A la mémoire des Morts de la Grande Guerre - Aux Mutilés - Aux Combattants" au profit de l'Association des "Gueules Cassées", Gaston Deblaize ayant fait don à cette dernière de ses droits d'auteur.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×