Le diplôme d'honneur "Aux morts de la Grande Guerre"

Les Alliés de la Première Guerre mondiale perdent plus de 5 millions de soldats. Parmi ceux-ci, la France paye le plus lourd tribut avec 1 315 000 soldats français décomptés morts soit 27 % des 18-27 ans. De nombreuses familles françaises sont en deuil et le pays met ces dernières à l'honneur en leur faisant parvenir ces diplômes.

La création de ce diplôme d'honneur est instituée en 1916 par le Bulletin des lois de la République française :


"N° 9842 - Loi instituant un diplôme à remettre aux familles des officiers, sous-officiers et soldats des armées de terre et de mer morts pour la patrie depuis le début des hostilités.
Du 27 avril 1916.
Le Sénat et la Chambre des députés ont adopté,
Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :
Article unique : Un diplôme d'honneur, portant en titre : "Aux morts de la grande guerre, la patrie reconnaissante", est décerné à tous les officiers, sous-officiers et soldats des armées de terre et de mer décédés depuis le début des hostilités pour le service et la défense du pays. Ce diplôme sera remis à leurs familles par les soins des autorités civiles et militaire.
La présente loi, délibérée et adoptée par le Sénat et par la Chambre des députés, sera exécutée comme loi de l'Etat.
Fait à Paris, le 27 avril 1916.
Signé R. Poincaré
Le ministre de la guerre, signé Roques
Le ministre de la marine, signé L. Lacazé."

photo-203.jpg

La gravure qui illustre le diplôme reprend le départ des volontaires de Rude (appelé aussi la Marseillaise) qui figure sur l'un des piliers de l'Arc de Triomphe.

photo-206.jpg

photo-204.jpg

Le site internet SGA Mémoire des hommes permet d'accéder à la fiche de Pierre Galissaire, soldat du 62ème Régiment d'Infanterie originaire de la commune de Cudos en Gironde, tué à l'ennemi dans l'Aisne le 28 avril 1917 à l'âge de 20 ans...

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×